Raspail version Bêta

Vue de l’ancien chateau et de Raspail la blanche par un mystérieux voyageur. Dessin original de Hugo St-Onge-Paquin.

Entre Games of Thrones, Le Seigneur des Anneaux et le bon vieux Donjons et Dragons, Raspail est un jeu de rôle médiéval-fantastique où tout est possible! 

Vous êtes en Autriche en 1380, un monde uchronique. Le bourg de Raspail la Blanche est sise directement sur un Puits Profonds, d’où sortent des armées d’Orcs, de Gnoles, de Trolls au service des Dragons noirs. Vous êtes membres d’une Main, chargée de défendre le pays contre les incursions des créatures noires. C’est déjà là un gros programme! Mais rajoutez à cela la menace permanente que représentent les Toris aux portes de Raspail, les créatures Outremonde qui pullulent, des querelles politiques et religieuses internes… Vous ne saurez plus où donner de la tête!

Un ingénieux système de carte permet aux Joueurs, et à la Maitresse de Jeu, de surprendre tout le monde autour de la table par des actions héroïques qui ne sont pas confinées à la classe, race, ou religion du personnage! Les cartes amènent un aspect imprévisible au jeu!

Un aperçu du type et du nombre de carte du jeu de rôle de Raspail.
Les plans du Temple des Racines du Ciel en banlieue de Raspail.

Raspail est un jeu destiné à des Joueurs et Joueuses aguerries, qui aiment défier la Mort, toujours présente à toutes rencontres…

Il faut savoir improviser, tant pour les Joueuses que pour le Maitre de Jeu!

Raspail, c’est…

600 cartes de Compétences; 30 cartes de Destin; 75 Cartes du MdeJ; 200 créatures avec leurs descriptions et statistiques; 70 Compétences, et le double de sous compétences; 150 Enchantements et Chants; 400 Sorts, Rituels et Sortilèges; 50 Herbes, Poisons et Mixtures; 30 Potions et bien plus encore!